Watsuji Tetsurô 1889-1960

index

Penser, habiter, bâtir (autour de Fûdo, le milieu humain, de Watsuji Tetsurô)

Date:

Samedi, 9 Novembre, 2013 – 17:4519:45

Masato Goda, professeur à l’Université Meiji de Tokyo, traducteur de Bergson en japonais

Tatsuya Higaki, professeur à l’Université d’Osaka

Yasushi Hirai, maître de conférences à l’Université Kyushu Sangyo de Fukuoka

modération:

Arnaud Bouaniche, agrégé et docteur en philosophie, professeur de philosophie en classes préparatoires aux grandes écoles au lycée Gambetta-Carnot d’Arras

Tetsurô Watsuji est une figure majeure de la philosophie japonaise contemporaine. Il est l’auteur d’une œuvre considérable, d’abord consacrée à l’histoire des idées et à la philosophie occidentale, puis progressivement à l’éthique. C’est à la suite du long voyage qu’il effectue en Europe entre 1927 et 1928, qu’il écrit ce qui est peut-être son chef-d’œuvre : Fûdo (1935), « Milieux » (ou littéralement : « Vent et terre »), qui place les coordonnées climatiques et géographiques au cœur de l’existence humaine, et s’intéresse au lien qui unit l’environnement et les cultures selon une perspective originale, non déterministe, en faisant de la spatialité une structure existentielle fondamentale à travers le concept révolutionnaire de fûdosei (« médiance »). Actualité d’une perspective radicalement nouvelle pour penser notre relation à l’environnement.


Publicités