Averroes

Recueil d’ouvrages médicaux par Avenzoar et Averroès

Cet ouvrage est un recueil de traductions latines de plusieurs œuvres écrites par deux auteurs andalous célèbres du XIIe siècle : ‘Abd al-Malik ibn Abī al-‘Alā’ Ibn Zuhr (mort en 1162), appelé Avenzoar en Occident latin, et Abu ‘l-Walīd Muḥammad ibn Aḥmad ibn Muḥammad ibn Rushd, l’éminent Averroès (1126–1198) de l’Occident latin. Le célèbre traité médical d’Ibn Zuhr, Taysīr fi ‘l-mudāwāt wa ‘l-tadbīr (Manuel pratique des traitements et de l’alimentation) est présenté ici, ainsi que la fameuse œuvre médicale d’Ibn Rushd, Al-Kulliyāt fī …
Essais littéraires d’auteurs arabes classiques

L’érudit jésuite Louis Cheikho naquit à Mardin, en Turquie. Formé à l’école jésuite de Ghazīr, au Liban, il demeura associé tout au long de sa vie au séminaire et à l’institution qui lui succéda à Beyrouth, l’Université Saint-Joseph. Cheikho étudia en Europe, et il finit par acquérir une renommée mondiale comme sémite et autorité sur le christianisme oriental. En 1898, il fonda le journal Al-Machriq, ressource majeure pour les érudits dans ces domaines, incluant des suppléments des revues Mélanges de l’Université Saint-Joseph et Proche-Orient chrétien …
Une explication claire de l’introduction du commentaire d’Averroès sur « Analytica posterior » d’Aristote

Cet ouvrage est un commentaire, écrit par le médecin et philosophe italien Giovanni Bernardino Longo (1528–1599) et publié à Naples en 1551, sur le prologue du commentaire d’Ibn Rushd sur Analytica posterior (Analytiques postérieurs) d’Aristote. Muhammad ibn Ahmed ibn Rushd (1126–1198), connu en Occident sous le nom latinisé Averroès, fut un intellectuel emblématique du monde islamique. Bien qu’il écrivît abondamment sur les sciences religieuses, les sciences naturelles, la médecine et la philosophie, il doit surtout sa réputation en Occident à ses commentaires sur Aristote. Issu …
Livre de simplification concernant la thérapeutique et l’alimentation

Abu Marwan Abd al-Malik Ibn Zuhr (également connu sous le nom latin d’Avenzoar, 1090 environ – 1162) était le principal docteur en médecine de l’Espagne islamique. Natif de Séville, il étudia la médecine aux côtés de son père et s’engagea ensuite au service des Almoravides et des Almohades. Il fut l’ami et le contemporain de l’illustre médecin arabe Ibn Rushd, ou Averroès (1126-1198). Selon toute vraisemblance, Ibn Zuhr aurait écrit son ouvrage le plus célèbre, Al-Teisir Fil-Mudawat Wal-Tadbeer (Livre de simplification concernant la thérapeutique et l …
L’incohérence des philosophes

Abu-Hamid Al-Ghazali (également connu sous le nom latin d’Algazel, 1058–1111 apr. J.-C., 450–505 après l’Hégire) naquit au sein d’une famille modeste à Tus, dans la région du Khorasan, en actuel Iran. Il devint l’un des érudits religieux sunnites les plus éminents de tous les temps. Ses domaines de prédilection furent la jurisprudence, la philosophie, la théologie et le mysticisme. Tahafut al-falasifa (L’incohérence des philosophes) est l’une de ses œuvres les plus importantes. Dans ce livre, il expose l’opinion selon laquelle …
Encyclopédie des médicaments

Ce livre est une édition imprimée du Pandectarum Medicinae (Encyclopédie des médicaments) de Matthaeus Sylvaticus (mort en 1342 env.), comportant une liste des médicaments (principalement d’origine végétale) par ordre alphabétique. Sylvaticus s’inspira de l’ouvrage de Simon de Gênes (actif à la fin du XIIIe siècle) qui inclut un lexique de termes médicaux latins, grecs et arabes dans son dictionnaire, le Clavis Sanationis. Sylvaticus se servit également des ouvrages d’autorités gréco-romaines telles que Galien, Dioscoride et Paul d’Égine (VIIe siècle). Parmi ses autres sources …
Le grand luminaire

Ce volume contient Luminare maius (Le grand luminaire) et un Antidotarium (Livre des antidotes) de Joannes Jacobus de Manliis (1490). Il s’appuie sur les ouvrages du médecin nestorien perse Yūḥannā Ibn Māsawayh (777–857 env.), appelé Mésué en Occident latin, et « d’autres grands médecins ». Il inclut également une édition de Pandectarum medicinae (Encyclopédie des médicaments) par Matteo Silvatico (également connu sous le nom latinisé Mattheus Sylvaticus, 1280–1342 env.), comportant une liste de médicaments, principalement d’origine végétale, par ordre alphabétique. Sylvaticus s’inspira de l’ouvrage de …
Trois livres sur l’âme

Muhammad ibn Ahmed ibn Rushd (également connu sous le nom latin d’Averroès, 1126–1198) fut un juriste, médecin et philosophe musulman de Cordoue, en Espagne, mieux connu en Occident pour avoir réintroduit en Europe et en Orient les ouvrages médicaux d’Aristote. Il étudia la théologie, le droit et la médecine, domaines dans lesquels il fut l’auteur d’ouvrages importants. Il servit en tant que juge religieux de Séville de 1169 à 1172 et fut président du tribunal de Cordoue de 1172 à 1182. En 1169, Ibn Rushd …
Description de l’Égypte. Première édition. État moderne. Volume I

Lorsque Napoléon Bonaparte envahit l’Égypte en 1798, il fut accompagné de plus de 160 chercheurs et scientifiques. Connu sous le nom de Commission des Sciences et des Arts en Égypte, ce groupe d’experts entreprit une vaste étude de l’archéologie, de la topographie et de l’histoire naturelle du pays. Un soldat prenant part à cette expédition trouva la fameuse pierre de Rosette que Jean-François Champollion (1790-1832), érudit et linguiste français, utilisa par la suite pour résoudre un grand nombre des mystères qui entourèrent longtemps la langue de …

Afficher les 2 résultats

Description de l’Égypte. Première édition. Histoire naturelle. Volume II

Lorsque Napoléon Bonaparte envahit l’Égypte en 1798, il fut accompagné de plus de 160 chercheurs et scientifiques. Connu sous le nom de Commission des Sciences et des Arts en Égypte, ce groupe d’experts entreprit une vaste étude de l’archéologie, de la topographie et de l’histoire naturelle du pays. Un soldat prenant part à cette expédition trouva la fameuse pierre de Rosette que Jean-François Champollion (1790-1832), érudit et linguiste français, utilisa par la suite pour résoudre un grand nombre des mystères qui entourèrent longtemps la langue de …
Les Régions du Tchad et du Oudaï ; études ethnographiques, dialecte Toubou

Henri Carbou était un fonctionnaire et ethnographe colonial qui a entrepris des études pionnières sur des peuples du Tchad et du Soudan ainsi que leurs langues. Les groupes étudiés dans ce présent ouvrage en deux tomes comprennent les Kanembou, les Toubou, les Ouaddaï, les Arabes, et beaucoup d’autres. Les sources de Carbou incluent ses propres observations, les œuvres d’écrivains arabes, et les travaux antérieurs d’Européens, y compris des deux grands explorateurs allemand de l’Afrique centrale, Heinrich Barth (1821-65) et Gustav Nachtigal (1834-85). Les œuvres de Carbou …

Averroès. Philosophie politique. (Troisième partie : les conditions de la politique parfaite)

Nous publions ici les cours relatifs aux « conditions de la politique parfaite » d’après Averroès, tirés des 15 cours donnés en 2009 à l’Ecole normale supérieure de Lyon, Université Ouverte des Humanités (UOH), traitant de la vision politique d’Averroès. Bien qu’il y ait eu, en terre d’Islam, de…

Averroès. Philosophie politique. (Seconde partie : la cité parfaite)

Nous publions ici les 4 cours relatifs à la conception de la « Cité parfaite » chez Averroès, tirés des 15 cours donnés en 2009 à l’Ecole normale supérieure de Lyon, Université Ouverte des Humanités (UOH), traitant de la vision politique d’Averroès. Bien qu’il y ait eu, en terre d’Islam, de nombreux…

Averroès. Philosophie politique. (Première partie : une biographie politique)

Nous publions ici les 5 premiers cours des 15 cours présentés par Abbès Makram, Maître de conférences de philosophie politique, en 2009 à l’Ecole normale supérieure de Lyon et traitant de la vision politique d’Averroès. Bien qu’il y ait eu, en terre d’Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe…

Averroès et Al-GHazali, une controverse entre philosophe et théologie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s